Plaidoirie "à l’antique"

par G. Muller

Les élèves latinistes de 3e ont composé des plaidoiries comme dans l’Antiquité.

Le sujet : il y a eu une tempête. Tout le monde a abandonné le navire, sauf un passager malade. Par hasard, le navire a été conduit intact dans le port. Or une loi prescrit que ceux qui ont abandonné un navire au cours d’une tempête perdent tout, le navire revient à ceux qui sont restés.

Un des avocats défendait le malade, l’autre le capitaine.

Le discours se compose ainsi :

- Exorde (introduction : l’avocat se présente, présente son client)
- Narration (explication des faits)
- Confirmation (arguments)
- Réfutation (contre-arguments)
- Péroraison (conclusion)

Il faut mettre le son fort pour bien entendre.